Pourquoi je n'irais jamais cracher sur vos tombes !

Publié le par antenor

Le pire n’est jamais certain. Certes ! Encore que cette idée-là, je la supporterai sans trop de mal. Mais votre hideuse vulgarité est sans limite et sans goût aucun.

Si je me suis peu manifesté ces derniers temps, c’est que j’étais fort occupé. Les préparatifs de la soirée de gala de Nadine de Rotschild en Suisse dans le grand château 5 étoiles de la famille Scherz, qui domine le microcosme bernois, m’ont littéralement épuisé. La soirée mondaine fut fastueuse et magnifique. A la hauteur. Je veux dire à ma hauteur. Moi Devant, Discours d’ouverture et tout et tout. Les vraies valeurs de la vie. Avec des personnalités authentiques, et authentiquement riches.

Et que faites-vous pendant ce temps ? La plèbe se retrouve dans la rue, défile, fait grève.

Rien de bien grave, ou de gênants pour nous autres. Ca gronde un peu dans les bas quartiers, ça résonne à peine, ça ne se voit presque pas. Surtout, ça ne nous gâche pas notre appétit, notre soif de plus, notre faim du meilleur.

Et nous pouvons évoquer tranquillement entre nous les véritables traquas de la vie :

-          l’eau de la piscine chauffée dans nos résidences secondaires doit-elle être de 21°c, de 23°c ou faut-il carrément pousser jusqu’à 24°c ?

-          les grains de beauté sont-ils également des points de vue ?

-          dans notre monde qui n’est plus fait que d’exagération, la raison a-t-elle forcément tort et ai-je tort d’avoir raison ?

-          d’où me vient cette étrange fascination pour le déclin ?

En même je ne comprends pas votre insatisfaction chronique, qui je vous l’avoue, me fatigue. N’avez-vous pas la foire à 1 € ? Ne vous organise-t-on pas la semaine du blanc ? N’a-t-on pas augmenté la fréquence des soldes ? Ne vous donne-t-on pas de plus en plus la possibilité de consommer le dimanche ?

Je me demande parfois si la chaine de télé qui s’occupe de votre temps de cerveau disponible le fait vraiment bien : j’ai l’impression qu’elle ne vous abrutit pas assez et qu’il reste toujours au fond de vous un coin de lucidité qui vous fait réfléchir certes, mais mal réfléchir quand même. C’est abject de votre part, il faudrait vous inculquer une fois pour toutes la notion de « reconnaissance ». Avec tout ce que nous faisons pour vous ! Pourquoi ne pas vous laisser aller à vous laisser guider par nous, par Moi, qui suis Devant et qui sais ce qui est véritablement bon pour vous ? et bon pour Moi également ? Vous êtes une déception permanente et je me demande vraiment quel Dieu peut m’en vouloir à ce point de m’obliger à partager ce monde avec vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oïnkari 11/02/2009 22:14

Ben oui, comment avez-vous deviné, c'est une pauv'machine à chargement frontal..............Seraient-elles plus fragiles? Ou bien ..................... 

Laurence 11/02/2009 19:12

Bon, je viens de rattraper mon retard, j'ai lu ce que je n'avais pas eu le temps de lire...et je suis vraiment désolée de te dire que décidément, ton humour ne me procure que du bonheur!!! Raté!

MarcelD 11/02/2009 14:01

Il nous faut réintroduire d'urgence la pratique de la génuflexion chez le peuple.

Orties 10/02/2009 19:59

Vas-y, passe devant, j'ai mis mes bottes à botter les  culs. Je n'ai jamais botté le derrière d'un Maréchal, mais je pense que je pourrais t'envoyer encore plus loin devant ^^

Oïnkari 09/02/2009 00:19

Pfuiiiiiiii! même pas mal! J'aime pas les petits fours, j'aime pas le champagne, j'aime pas Nadine, j'aime pas le beau monde.Mais je commence à vous aimer beaucoup, quoique vous ayez de déplorables fréquenations. Nadine, les p'tits fours.........Tout ça manque un peu de hauteur de vue.En attendant, bonjour chez vous!