Pourquoi je déteste (également) ma mère !

Publié le par antenor

Les fétichistes de doigts de pied auront de quoi se réjouir. Ce qui n’ont pas encore pris leur petit déjeuner ou qui sont en phase de digestion post-déjeuner éviteront de lire ce qui suit.

C’est le jour où j’ai pédicure que je déteste le plus ma mère. Et que je comprends ce que je lis sur les notes secrètes que je dérobe à ma psy, la Gestalt Thérapeute qui porte le nom (d’origine allemande très probablement) de Schneider et qui est à ma santé mentale ce que Kerviel est à la Société Générale quand elle écrit (la Dr Schneider, pas la Société Générale) : « quand je le vois, là, vautré nu sur le divan de psychanalyse, je me dis qu’il n’est vraiment pas bien fini »…

Et que je comprends également pourquoi, avec des pieds ainsi faits, et malgré mes magnifiques chaussures rouges toutes neuves, j’ai certains jours bien du mal à dévaler les escaliers, 4 à 4…

Publié dans rien-nest-vrai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 23/02/2009 22:51

Mais tu as besoin de beaucoup moins de vernis à ongles...Par ces temps de crises, il n'y a pas de petites économies, cher petit goret!

Cassandre 16/02/2009 23:50

Ah ben mon cochon, faut faire plus de sport ! ;-)

Scarecrow/Orties 16/02/2009 14:53

Tu pourrais au moins t'épiler les poils entre les .. hum ... orteils.

Mike le Niçois 16/02/2009 07:53

Quelle horreur, mais quelle horreur!!!!

MarcelD 15/02/2009 22:51

Mince pas de chance, tu ne peux donc pas faire la blague au charcutier, s'il a des pieds de porc! Ah non! La c'est vraiment dommage! Reste la blague sur les rognons, remarque!