MOI et vous !

Publié le par antenor

En ce moment, je ne sais pas ce que vous avez. Je vous sens taciturne, agacé, mélancolique, mécontent, énervé, remonté, irrité, échauffé, insatisfait, déçu, contrarié, piqué. Hérissé aussi. Bref : tout vous emmerde.

 

En tous cas, c’est ce que je ressens Moi Devant et vous derrière. Donc sensations probablement quelques peu adoucies. Écartons l’idée la plus improbable : ça ne vient pas de Moi tout de même ? Pour une fois que je vous fiche une paix maréchalesque.

 

Depuis que je vous observe, je me dis que vous ne pouvez pas tomber plus bas. Depuis que je vous observe, pourtant, je me trompe. Lorsque je constate que votre vie n’a pas plus d’épaisseur qu’un trait de crayon, je n’ai qu’une envie : me munir d’une gomme.

 

La vulgarité qui vous caractérise tant, à force de me lasser, m’indiffère totalement. Pendant que je parade dans les soirées mondaines, que je fréquente du beau linge que j’aimerai parfois laver à 1200 tours/minute il est vrai, vous faites vos courses chez Lidl, Aldi ou Franprix.

 

Vous allez jusqu’à manifester dans la rue, contre la vie chère, contre la réforme des universités, contre la réforme de l’administration, contre la rupture, contre le projet de loi « hôpital, patients, santé et territoire », contre la nomination de François Pérol, contre la réforme de l’audiovisuel, contre la fusion des départements et des régions.  Ah, j’allais oublier : contre la soi-disante crise également. Vous savez, quand on est contre tout, il faut peut-être parfois savoir se remettre en cause soi-même.

 

Vous n’avez aucune dignité, aucun savoir-vivre, aucune initiative, bref aucune conscience. Votre manière impudique de mettre à disposition votre temps de cerveau disponible à des prescripteurs en tout genre n’appelle que mépris et dédain. Il ne vous arrive rien de bien et finalement c’est bien la seule chose que vous méritez !

Publié dans rien-nest-vrai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Freefounette 03/03/2009 13:10

Moi je me lasse jamais de tes commentaires sur tout ça !

Oïnkari 02/03/2009 23:12

Ben, quoi, mais que se passe t-il?Z'avez mal aux dents, aux seins, ailleurs? Envoyez moi une photo de vous, nu sur une peau de bête, ou habillé devant une machine à laver, c'est comme vous voulez. Je vous rendrai votre bonne humeur en chatouillant votre reflet. En effet, je suis sorcyaire et psycho-pasticheuse. Et je suis spécialisée dans le militaire d'opérette atrabilaire! 

Gi 02/03/2009 08:45

Je te sens trop guilleret ce matin...Tu as appris que le prochain festival de Cannes était annulé ?  Ils vont remplacer ça par un grand salon mondial du Chat qui se clôturera par des adoptions et tout finira bien pour tout le monde.  Ah oui, on va aussi déplorer le décès de l'Amiral... très malade et, par souci d'économie d'énergie, chacun lavera son linge en famille... et à l'ancienne.  Enfin, chacun d'entre-nous va découvrir l'utilité du clignotant et tu vas pouvoir enfin nous admirer pendant nos manoeuvres de dépassement....*soupirs béats...*

Gwen 27/02/2009 16:31

Dis donc, tu aimes pourtant bien ce qui est contre toi, tout contre toi ?

arpenteur 26/02/2009 21:13

vulgaires, vulgaires... non mais oh ca va pas ou bien?merde alors...prouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut.... tiens ça dans ta gueuule oui... prout... ooops il en restait un morceau...vulgaire... on aura tout entendu...