Je vais bien (du moins, je le pense)...

Publié le par antenor

Tout avait pourtant bien commencé. Les pédiatres à cette époque n’existaient pas. Mère était plutôt fière de moi. Comme le sont toutes les mères de tous leurs enfants. C’est vrai quoi : j’ai fait mes premiers pas avant les autres. J’étais propre prématurément. Je finissais toutes mes compotes et je m’essuyais la bouche moi-même. Jamais, vous ne m’auriez vu mettre mes mains dans la purée de pommes de terre et de carottes. J’ai fait la sieste quand il fallait la faire. Le rot venait immédiatement après avoir englouti les hachés, les mixés, les biscuits cuillères trempés dans du Nescafé, et ce afin de ne pas inquiéter ma Nounou. A 3 ans, je découpais les premiers articles dans « die Welt » ainsi que les photos de chaussures rouges dans « OK Magazine ». A 5 ans, avec le Meccano, Playmobil et ma Barbie Ken j’assemblais ma première machine à laver à chargement frontal et mettais en scène Ken en train de se déshabiller devant elle. Une enfance parfaite et sommes toutes ce qu’il y a de plus normal.

 

Puis ensuite le black out complet.                                                            

 

Des réminiscences à peine de quelques images… moi qui pousse ma cousine cadette de 5 ans dans la machine à laver à chargement frontal, celle que ma Nounou a du acheter suite à son ancienne à chargement par le dessus (machine à laver, pas la cousine) dont j’avais fait bruler le moteur en laissant tourner sur « essorage » pendant plus d’une demi-heure…

Mais je n’en suis pas certain. Sauf que je n’ai plus aucun contact avec cette cousine-là précisément. Et que ma Nounou ne me parle plus que de l’époque « d’Après » prétextant que je ne peux pas me souvenir de ce qui s’est passé « Avant ».

 

Et tout à coup je me retrouve allongé – nu -  chez ma psy, la docteur Schneider, nouvellement convertie à la Gestalt-thérapie, qui est à ma santé mentale ce que les disquettes 8 pouces sont à la clé USB. Et l’on s’étonne (entre autre) que j’ai des trous de mémoire. Comme moi, vous en comprenez d’autant moins les raisons.

Toutes ces séances inutiles où elle essaie de me convaincre que je peux aller mieux. Mais moi, je ne veux pas aller mieux ! Je trouve que je vais déjà très bien. Bon une petite névrose tourbillonnante, de vous à moi, ça ne peut pas faire de mal à quelqu’un, non ? Et puis l’avantage c’est que chez moi, vous trouverez toujours du linge propre lavé, relavé, repassé, plié, rangé.

 

Ce qu’elle ne comprend pas cette idiote de psy, c’est que je m’applique à être un type ordinaire comme vous et les autres qui vous entourent. Alors que quelqu’un de normalement (en)censé qui a affaire à moi remarque tout de suite que je suis loin d’être ordinaire. Loin Devant en quelque sorte. C’est là tout le problème. Pour moi, l’analyse aussi Gestaltthérapeuthienne qu’elle soit, est toute faite.

 

Vous préférez les grèves, moi les soirées mondaines. Vous vous promenez en basket, moi en chaussure de ville. Vous discutez politique, je disserte sur le rapport consubstantiel  de l’inclination à l’inclinaison. Vous êtes Swatch, je suis Rolex. Vous vous occupez de la capote, je porte mon intérêt à la calotte. Vous admirez ma concupiscence, je vous traite avec condescendance. Vous aimez mon côté Maréchal, j’adore mon Amiral (du moins, dès que je remets la main sur lui). Vous regardez le Maillon faible, je vous considère comme Chainon manquant.

 

Il n’y a rien à redire, je vous dis : je vais bien.

Publié dans rien-nest-vrai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gwen 28/03/2009 12:43

Tiens, c'est vrai que ça se diversifie par ici. Un effet de ta politique d'ouverture, sans doute. Tu vois que ta Gestalt te fait du bien !

Saoul fifre 26/03/2009 08:04

JDRH me fait penser qu'il faut absolument que j'invite antenor en été !

J.D.R.H 26/03/2009 03:45

L'avantage de ce blog, c'est qu'il remplit merveilleusement bien la fonction des ces rubans adhésifs et gluants q'utilisaient nos vieilles mères dans leurs cuisines. Les mouches venant s'y coller, on était tranquille ailleurs.Je vous remercie de poursuivre.

TAILLE-CRAYON 25/03/2009 18:04

Petit coucou... A un blog où j'aime revenir... car il est sympatique ..A bientôt....Lorent et ses 2900 trésors les tailleS-crayon...

Scarecrow 24/03/2009 08:20

Aucun souvenir à propos de félins et de rouquine? ça ne m'étonne guère, le choc a dû être trop intense...