Passez-moi le sel ! (et que ça saute !)

Publié le par antenor

Il m’arrive parfois de ne pas m’énerver pour rien. Cette bonne nouvelle ravira ma psy, la docteur Schneider, nouvellement convertie à la Gestalt-thérapie, de surcroît en voie de qualification d’Agresso-thérapeute, et qui est à ma santé mentale ce que la salade folle est à l’humeur du chef.

Bref, m’énerver pour quelque chose, je disais. Je pensais à ce Préfet, M. Poubelle qui par antonomase involontaire a donné son nom au récipient, poubelle justement. Du coup, j’ai décidé de m’antonomaser de mon vivant pour être certain de ne pas me retrouver à vouloir signifier tout et n’importe quoi, à l’image du Préfet susnommé.

Ainsi, dans un siècle ou deux, dira-t-on lors des soirées mondaines :

- Je reprendrais bien une coupe d’anténor, celui-ci m’est si agréable, si léger, si frais !

- Cet été, je l’ai passé au cap d’anténor, ce fut absolument anténoresque de beauté !

- Oui cet appareil photo que j’utilise est un Canoanténor , une résolution d’1 milliards de nanopixels

- Vous ne connaissez pas la dernière ? la sœur de Carlita a épousé un homme anténorément riche…

- J’ai changé de psy, une certaine docteur Schneider,  Anténorologue avertie, et ça se passe vraiment bien : je souffre d’une anténorthryte aiguë, je ne vous raconte que ça …

- Vous verriez les prouesses de ma toute dernière machine à laver : à 1200 anténor/minute, on n’entend rien, absolument rien je vous dis

- J’anténore bien ce que vous dites, mais permettez-moi tout de même de n’être pas d’accord avec vous

- (à table) : Passez-moi l’anténor, et que ça saute !

- Avez-vous vu le dernier film de Stanley Kubranténor  « Rien, toujours rien ? » ? J’ai été anténorisé du début jusqu’à la fin !

- A ce qu’il paraît, il a été arrêté par la milice, et a du faire face à un anténoratoire musclé ?

- Dites donc, votre ami, là, oui, celui-là qui se dandine en permanence, vous ne trouvez pas qu’il est un peu anténorefféminé ?

Au théatre :

Anténor ou ne pas anténor, tel n’est pas l’anténor !

A l’opéra :

L’anténor est enfant d’anténor, qui n’a jamais jamais connu d’anténor

Sur la fiche d’état civil :

Vous êtes célibataire o, mariéo, vivant sous situation d’anténor o (cochez une case)

Dans les livres de cuisine :

Cassez 3 anténor, auxquels vous rajoutez 200 gr d’anténor fluide, 200 gr d’anténor bien frais mais à température ambiante, et un sachet d’anténor…

A la télévision, au début du journal de 20 h :

Anténor ! Ce soir à la une …

Sur les  cartes géographiques :

Est, ouest, sud, anténor

 

Le summum : 

Notre Anténor, toi qui es au cieux,

fais que ton nom soit sanctifié,

que ton règne demeure,

que ta volonté nous abreuve,

par ta puissance et ta gloire. Amenanténor.

Publié dans rien-nest-vrai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oïnkari 29/08/2009 12:10

Oups!Docteur, est-ce que c'est grave?Je bégaie! La folie des grandeurs? Un accès de Maréchalite aigüe?Allez savoir! 

Oïnkari 28/08/2009 20:31

Ce soir mon Maréchal, une petite soupe de légumes juste passés, un suppositoire pour le transit et deux aspirines pour la tête et au lit !Je me demande ce que les moines vous ont fait fumer pendant vos vacances......Ravie de vous revoir en si bonne méforme, bonne nuit!

Oïnkari 28/08/2009 20:30

Ce soir mon Maréchal, une petite soupe de légumes juste passés, un suppositoire pour le transit et deux aspirines pour la tête et au lit !Je me demande ce que les moines vous ont fait fumer pendant vos vacances......Ravie de vous revoir en si bonne méforme, bonne nuit!

Gwen 28/08/2009 16:07

Sans oublier de conjuguer le verbe "se gratter" au futur anténor.

neveu-qui-te-bat-au-t-en-fais-pas-et-aux-bombes 27/08/2009 15:14

Le mot le plus anténorlong deviendrait-il alors anténoriconstitutionnellement ?