Je suis un escorte boy !

Publié le par antenor

Ils sont venus me chercher puisqu’ils m’ont trouvé. Moi, je n’ai rien à chercher, sachant que je n’avais rien à trouver.  Ils vont revenir me rechercher s’ils me retrouvent ? Moi je trouvais qu’ils n’avaient pas à chercher. Mais ont-ils vraiment trouvé ce qu’ils sont venus chercher ? Moi j’ai souvent cherché jusqu’à ce que je n’aie rien trouvé. Et s’ils m’ont trouvé, après tout, c’est qu’ils m’ont bien cherché. Non ? Peut-être que je ne devrais pas chercher à trouver. Probablement qu’ils n’auraient pas du me trouver, même s’ils m’avaient cherché ! Comment peuvent-ils me trouver alors que moi-même je me cherche ? Et que dire lorsque je vous recherche, que je me retrouve moi ? Même lorsque je ne cherche pas, je ne trouve rien. Alors, oui, je trouve vraiment qu’il n’y a rien à chercher …

Publié dans rien-nest-vrai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 04/11/2009 19:43


Et qu'en pense le docteur Schneider ? A-t-elle renoncé définitivement à te suivre? Ou bien est-elle , elle-même en thérapie?


Laurence 04/11/2009 19:43


Et qu'en pense le docteur Schneider ? A-t-elle renoncé définitivement à te suivre? Ou bien est-elle , elle-même en thérapie?


Freef 04/11/2009 13:49


ouai mais pour trouver le voie, il faut qu'on lui coupe la tête !!!
ok je sors.


Andiamo 03/11/2009 11:07


Didi dans "le lotus bleu" : je cherche la voie.


Oïnkari 02/11/2009 19:57


Je me suis fais des noeuds à la langue pour avoir voulu lire à voix haute ton post ! C'est une habitude chez moi de lire à voix haute et sentencieuse , tes élucubrations!
Ce texte est un excellent exercice pour les bègues et les zozoteurs !
Quand je pense que tu l'as écrit, en étant pris de boisson ou sous l'influence de substances illicites, tu vous m'impressionnes!