Malgré-moi des temps modernes...

Publié le par antenor

J’ai presque honte. Cela ne m’arrive pas souvent. Mais ma psy, la Docteur Schneider, nouvellement convertie à la Gestalt thérapie, et qui est à ma santé mentale ce que la virilité est à la féminité, a pensé que ce serait bon pour moi, bon pour ce que j’ai, bon pour ce que je ne dois plus avoir, bon pour ce que je devrais devenir.

Alors oui, cette année, pour Noël, voilà ce qui a trôné fièrement dans l’aile Sud de là où je suis enfermé j’habite. J’ai été jusqu’à obligé de jouer à des jeux de société (où j’ai gagné bien évidemment), raconter des histoires (qui se terminent bien) à des enfants, dialoguer pendant des heures durant avec d’autres grandes personnes comme moi, me tenir convenablement à table, et le pire : sourire, me montrer agréable, sociable.

Ah ça, je ne m’en remettrais JAMAIS ! Elle va m’entendre, à la rentrée, la Schneider. Plus jamais ça, vous m’entendez ? JA – MAIS !

 

D’ailleurs, je m’en vais dépecer ce truc horrible dans l’heure. Il ne passera pas la journée, c’est promis !

sapin

Publié dans rien-nest-vrai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gwen 30/12/2009 12:42


Je ne sais pas ce qui est le pire, les boules bleues ou le croisillon en bois. Ou alors les rideaux, j'hésite.


Cassandre 29/12/2009 03:58


Hum, pour reprendre Tant-Bourrin, si tu l'as dépecé.. y'a-t-il eu assez de Sapin pour la boite ? ^^"


Oïnkari 28/12/2009 19:32


Et vous a-t-on mis un bonnet rouge et blanc avec un pompon pour raconter les histoires qui se terminent bien à des enfants(pleins de morve j'imagine)?
 Anténor, mon canard, vous adorez avoir mal ! La mère Schneider et vous, vous êtes bien trouvés.
 Je me demande ce qu'elle va inventer la vilaine pour vous faire passer un 31 Décembre d'horrifique mémoire!
 


Tant-Bourrin 28/12/2009 19:12


Oh punaise ! Si tu en es rendu là, c'est que ça sent vraiment le sapin !


Saoul fifre 28/12/2009 12:05


Bon. Aucun cadeau dessous, la catastrophe a été évitée.