Moi aussi, je tremble !

Publié le par antenor

Il semblerait bien que c’est lorsque je me trouve en situation d’orbite dérivante au dessus de vous que je me sens le mieux. Voir la terre tourner me repose. Je ne peux m’empêcher de penser qu’elle tourne pour moi. Et qu’elle tourne pour moi autour de moi. C’est beau. C’est silencieux. C’est divin : c’est tout moi ça !

Alors si vous pouviez arrêter de me parler à longueur de journée de ce qui se passe au Japon, ou en Libye en me fixant de vos yeux embrumés comme si j’étais le Messie et que je pouvais changer quelque chose à la situation, ça m’arrangerait. Car si je pouvais y changer quelque chose, ça se saurait. Et je l’aurais probablement déjà fait. Ou pas.

Dans la discrétion qui est toute mienne. Dans l’effacement total. Sans l’évoquer dans aucune soirée mondaine. En essayant de ne pas confondre tiramisu et tsunami. Ce n’est pas facile pour nous non plus. Ils nous minent notre moral alors que nous n’allions déjà pas très bien.

Mais ça, ma psy, la docteur Schneider, nouvellement Gestalt thérapeute, et qui est à ma santé mentale ce que le trombone est à la thrombose m’avait averti : il y a de moins en moins de gens qui sont comme tout le monde. Dans mon impossibilité à pouvoir être, je me retrouve bien dans cette affirmation. Car à force de vouloir devenir quelqu’un, n’oublie t on pas qu’on existe déjà ? Parfois, et je dis cela très sincèrement, j’aimerai être comme vous : personne. Mais je n’ose vraiment pas, et je repousse cela sans cesse : je me dis qu’un jour je n’aurais réellement rien d’autre à faire, alors, là, je n’hésiterai pas et j’essaierai.

C’est comme pour le temps. Une semaine, quand c’est passé, ça a vite passé. Mais c’est pendant que ça passe, que ça ne passe pas vite. Par contre, quand c’est passé, c’est passé. On va déjà vers Pâques. Et avant c’est le changement d’heure. Les magasins ont probablement déjà commencé. C’est sans fin. De toute façon, on va y arriver vite fait. A Pâques. Je veux dire. Oui au changement d’heure aussi.

L’essence a encore augmenté. Je pensais bien qu’on était arrivé à bout. Et puis Kadhafi qui s’incruste. Mais ça c’était sûr, il fallait s’y attendre. Une vraie flambée de poudre. Même le Roi du Maroc a parlé, il veut faire un référendum parait-il. C’est le début. On arrive au bout de quelque chose. Le fioul aussi a augmenté, 0,88 € le litre. Ça fait 880 € pour 1ooo litres. Et puis ce petit vent d’est ce soir. Ca ne me dit rien qui vaille.

Je ne sais pas jusqu’à quand je vais vivre, peut être même pas jusqu’au bout de ma vie si je meurs trop vite. Je dois encore écrire au Ministère de la Santé. Faut que je vous laisse pour aujourd’hui. Alors je sais bien que je risque de vous décevoir. Et que la seule question qui vous taraude c’est « mais alors, est-ce qu’il baise ? ». Peut-être la prochaine fois je vous en parlerai. S’il n’y a pas d’autre catastrophe d’ici là. Ce n’est pas gagné. Déjà que mon neveu s’est mis à la radio …  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andiamo 16/06/2011 16:05



Peut-on espérer un petit billet expédié à 1200t/minute avant le 13 août ?



Michèle Laurence 05/04/2011 12:33



12 février, 14 mars, on peut peut-etre espérer un petit article la semaine prochaine ? Tu te fais désirer Maréchal! Si tu t'ennuies, tu peux toujours passer voir la vidéo que j'ai mis sur mon
blog, tu entendras du "sublime" !!Bises



Oïnkari 19/03/2011 18:10



Je ne tremble pas, je bois aux Japonais absents!



Yann 17/03/2011 20:37



Moi aussi je tremble ... un lien avec mon dernier billet ???



PascalR 15/03/2011 17:50



Le neveu qui se lance dans la radiothérapie ! Un opportuniste de plus! Une honte ça!